Catégorie : Vient de paraître

0

N° 160 : Rwanda. L’État depuis le génocide

Ce dossier interroge la multiplicité des ressorts sociaux et politiques à l’œuvre dans la transformation de l’État rwandais depuis 1994. Il montre ainsi comment l’État est sans cesse retravaillé de l’intérieur et à ses marges, tout en invitant à se détacher d’une analyse téléologique de sa trajectoire depuis le génocide.

0

Introduction au n°160 : La recherche sur l’État rwandais en débat

La grande majorité des travaux scientifiques francophones sur le Rwanda se concentrent sur le génocide et ses enjeux historiques, mémoriels, judiciaires et diplomatiques1. Cette situation contraste avec la recherche anglo-saxonne. Au cours des quinze dernières années, le Rwanda est passé d’objet d’étude sur les violences de masse et la justice...

0

Podcast RFI : « Revue «Politique Africaine» : Rwanda, l’État depuis le génocide »

Benjamin Chemouni, politologue et maître de conférences à l’université de Louvain, et coordonnateur du dossier POLAF sur le Rwanda; et Aymar Nyenyezi Bisoka, professeur d’anthropologie politique à l’université de Mons, étaient les invités de l’émission RFI Afrique du 3 février 2020. Dans ce podcast, ils présentent le 160e numéro de...

0

N°158 : Soudan. Jusqu’au bout du régime al-Inqaz

En revenant sur trois décennies d’autoritarisme, les articles de ce dossier tentent de saisir au plus près des acteurs les négociations qui s’opèrent avec le pouvoir autoritaire et les manières dont ces pratiques participent à la formation de l’État soudanais, ici depuis le déploiement du régime dit « islamiste » en 1989 jusqu’à sa chute en avril 2019.

N°156 : « Global health : et la santé ?

Les problématiques de santé en Afrique connaissent un tournant majeur depuis les années 2000. La Global health et son objectif d’inscrire les chocs épidémiologiques dans les agendas internationaux s’illustrent par l’intervention inédite d’une constellation d’acteurs sur les terrains de la santé.

1

N°155 : l’Afrique carcérale

Pour le continent africain, il s’agit de « sortir de la grande nuit » carcérale, pour emprunter à Achille Mbembe le titre de son ouvrage, non pas seulement pour comprendre le fonctionnement des institutions pénitentiaires africaines et leur diversité, mais aussi pour donner une place à ces lieux à l’échelle internationale, tant dans le champ académique traitant de l’analyse du fait carcéral que dans le débat public et inter-institutionnel sur la prison. Cette nécessité est à l’origine du programme « Économie de la peine et de la prison en Afrique » (Ecoppaf) dont est issu ce numéro.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search