Catégorie : Numéros parus

0

Le n°157 vient de paraître: «L’ordinaire de la folie»

L’objectif de ce dossier, rassemblant historiens et anthropologues, est de contribuer au renouvellement des approches sur la folie à partir de l’étude de l’ordinaire entendue d’abord prosaïquement comme une attention portée au registre du commun ou du quotidien.

0

Introduction au n°157 :  » Penser la folie au quotidien » par Gina Aït Mehdi et Romain Tiquet (accès libre)

Cette illustration provient d’un concours international organisé par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en 2001 (Regards d’enfants) pour la promotion de la santé mentale. Le dessin a été fait par un élève de classe primaire à Niamey au Niger. Il représente un « fou » juché sur un tas...

Le n°156 vient de paraître : « Global health : et la santé ?

Les problématiques de santé en Afrique connaissent un tournant majeur depuis les années 2000. La Global health et son objectif d’inscrire les chocs épidémiologiques dans les agendas internationaux s’illustrent par l’intervention inédite d’une constellation d’acteurs sur les terrains de la santé.

0

Tribune: « Non, l’Afrique n’est pas, ni de près ni de loin, la cible privilégiée des essais cliniques », Fred Eboko, Le Monde, 8 avril 2020

Le chercheur Fred Eboko revient, dans une tribune au « Monde », sur la polémique déclenchée par deux scientifiques français proposant de tester sur le continent un vaccin contre le coronavirus. Tribune. La controverse issue de l’échange entre deux scientifiques sur la chaîne LCI, mercredi 1er avril, provoque un déferlement de réactions. L’indignation...

1

Le n°155 vient de paraître : l’Afrique carcérale

Pour le continent africain, il s’agit de « sortir de la grande nuit » carcérale, pour emprunter à Achille Mbembe le titre de son ouvrage, non pas seulement pour comprendre le fonctionnement des institutions pénitentiaires africaines et leur diversité, mais aussi pour donner une place à ces lieux à l’échelle internationale, tant dans le champ académique traitant de l’analyse du fait carcéral que dans le débat public et inter-institutionnel sur la prison. Cette nécessité est à l’origine du programme « Économie de la peine et de la prison en Afrique » (Ecoppaf) dont est issu ce numéro.