N°122 : Sud-Soudan. Conquérir l’indépendance, négocier l’État

9 juillet 2011 : le Sud-Soudan proclame son indépendance. Épilogue d’une revendication née dans les années 1940, d’un conflit armé qui opposa pendant plus de vingt ans les rebelles sudistes aux autorités de Khartoum, et d’un processus de paix initié en 2005, cette indépendance témoigne aussi d’une configuration inédite en Afrique puisqu’elle constitue la première remise en cause des frontières coloniales du continent. Ce dossier entend revenir sur les différents jeux d’acteurs impliqués dans le parcours chaotique de ce projet d’indépendance et sur les arènes internationales, régionales ou locales dans lesquelles se négocie – au quotidien – l’État en passe de naître, et où s’entrechoquent différents ordres politiques difficilement conciliables. Il interroge en particulier les attributs de souveraineté revendiqués par les nouvelles autorités sudistes, les projets de la future capitale et les enjeux du contrôle des frontières ; il explore le rôle inédit de l’Union africaine dans ce processus, les négociations et conflits en cours sur le partage de la rente pétrolière et les reconfigurations régionales induites par l’indépendance.

Le dossier 

Pages 5 à 20

Recherches

Pages 121 à 143

Conjoncture

Pages 145 à 160
Pages 179 à 197
 

Lectures

Pages 199 à 216
Pages 217 à 229

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.