N°117 : Mozambique, quelle démocratie après la guerre ?

En 1992, le Mozambique sortait d’une guerre civile destructrice et s’engageait dans la refondation d’un nouvel ordre politique pluraliste. Depuis, ce pays qui compte parmi les plus pauvres du monde est présenté comme un des modèles de « reconstruction post-conflit ». Devenu un laboratoire de l’aide internationale, il attire un nombre croissant de bailleurs de fonds qui saluent la success story mozambicaine. Quels sont les ressorts de ce succès mais aussi les revers de cette médaille de la pacification politique et du décollage économique ? Le dossier propose un bilan du processus de démocratisation, de ses obstacles et de ses limites, en revenant notamment sur les élections législatives et présidentielle de 2009. Une attention particulière est portée à la trajectoire des deux grands partis issus de la guerre civile – le Frelimo au pouvoir et la Renamo, principal parti d’opposition en voie de décomposition – et vient éclairer la compétition à laquelle se livrent ces deux formations, notamment pour le contrôle des chefs traditionnels, acteurs-clés de la vie politique locale.

Le dossier 

Pages 5 à 22

Pages 23 à 43

Recherches

Pages 107 à 125
Pages 127 à 148

Lectures

Pages 173 à 187
Pages 188 à 199

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.