N°106 : Le Nigeria sous Obasanjo. Violences et démocratie

De nombreux analystes ont associé le retour d’un régime civil au Nigeria en 1999 au développement d’organisations armées privées et au regain de conflits dits religieux, inter-ethniques ou communautaires. L’application controversée de la charia dans douze États du nord et les actions de guérilla dans la région pétrolière du delta du Niger ont aussi largement focalisé l’attention des médias. Le retour de la « démocratie » témoignerait-il d’un déclin de l’État ? Ces violences sont-elles marginales ou centrales dans le fonctionnement du jeu politique au Nigeria ?

Le dossier 

Violences et démocratie

Pages 4 à 27
Pages 28 à 45
Pages 46 à 68

Magazine

Terrain

Pages 149 à 164

Lectures

Pages 165 à 176
Pages 177 à 185

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.