N°99 : Éthiopie : le fédéralisme en question

Depuis dix ans, l’Éthiopie expérimente le fédéralisme ethnique en rupture avec une longue tradition centralisatrice. Derrière la volonté affichée de corriger les déséquilibres ethnorégionaux, ce projet fédéral, qui renvoie à l’histoire de la gauche éthiopienne et à la théorie des nationalités de Joseph Staline, entretient une confusion entre identités « nationales » et « ethniques », réifiées dans la politique quotidienne éthiopienne. Il permet aussi, et incidemment, le maintien au pouvoir d’un groupe socialement minoritaire. Au-delà du cas particulier de l’Éthiopie, ce modèle fédéral « ethnique » soulève des questions majeures qui dépassent le continent africain : comment accommoder les identités de terroir dans le cadre de l’État-Nation ?

Le dossier

Pages 6 à 21
Pages 22 à 42
Pages 63 à 82
Pages 83 à 96

Conjoncture

Pages 97 à 115
Pages 116 à 129

Magazine

Débat

Pages 131 à 141

Terrain

Pages 142 à 154
 

Lectures

Pages 155 à 170
Pages 171 à 180

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.