N°78 : Côte d’Ivoire, la tentation ethnonationaliste

Longtemps considérée comme un modèle de stabilité politique, la Côte d’Ivoire a vécu en décembre 1999 le premier coup d’État de son histoire. Nombre d’observateurs ont alors espéré que l’intervention militaire permettrait le retour à la paix sociale, gravement menacée par les dérives de l’ivoirité. Or, les premiers mois du régime de transition semblent indiquer que le débat public reste polarisé par cet enjeu de la citoyenneté et de la nationalité, qui constitue un des fils conducteur de ce dossier.

Le dossier 

Pages 5 à 25

Documents

Pages 63 à 64
Pages 126 à 141
Pages 142 à 156

Conjoncture

Pages 157 à 179

Lectures

Pages 191 à 207
Pages 208 à 217
Pages 218 à 221

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.