N°40 : Le Droit et ses pratiques

2    Avant-propos : Le Droit et ses pratiques
Gerti Hesseling, Etienne Le Roy
Lire en ligne

12   Pluralisme juridique et pratiques successorales loméennes
Kafui Adjamagbo
Lire en ligne

21   Compromis locaux et concurrences foncières dans deux villes maliennes
Monique Bertrand
Lire en ligne

31   Le gacaca ou la justice du gazon au Rwanda
Filip Reyntjens
Lire en ligne

42   L’amant blessé ou une discussion peule sur le pluralisme juridique
Danièle Kintz
Lire en ligne

51   L’Etat et les municipalités en Côte d’Ivoire : Un jeu de cache-cache ?
Alphonse Yapi Diahou
Lire en ligne

60   Le monopole juridictionnel de l’Etat et le règlement des affaires de sorcellerie au Cameroun
Cyprian F. Fisiy
Lire en ligne

72   Usages de la loi et pratiques foncières dans les aménagements irrigués
Paul Mathieu
Lire en ligne

             

Pistes

83   « Touche pas à mon planteur » : Réflexions sur les « encadrements » paysans à travers quelques exemples ivoiriens
Jean-Philippe Colin, Bruno Losch
Lire en ligne

101 Témoignage. Confession d’un « casseur »
Lire en ligne

             

Magazine

103 L’afropessimisme par le bas. Réponse à Achille Mbembe, Jean Copans et quelques autres
Jean-François Bayart
Lire en ligne

109 De l’autonomie des femmes dans le Jebel Marra (Darfour, Soudan)
Karin Willemse
Lire en ligne

115 Ghana, le miroir aux alouettes
Sylvie Brunel
Lire en ligne

120 L’ajustement structurel et les offices de commercialisation des produits agricoles
V.T.M. Van Haaren, H.L. Van der Laan
Lire en ligne

125 A propos de recensement … comptes africains
Francis Gendreau
Lire en ligne

130 La France et l’argent noir au Kenya
Elizabeth Kleemeier
Lire en ligne

             

Chronique scientifique

139 Informations
Lire en ligne

             

La revue des livres

145 Notes de lecture
Collectif
Lire en ligne


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.