“Restitutions de patrimoine africain : repolitiser le débat, rendre visibles les objets oubliés”, Justine Brabant, Mediapart, 15 août 2022

Dans un contexte de débats nourris autour de la restitution des biens spoliés durant la colonisation, la dernière livraison de la revue « Politique africaine » éclaire quelques angles morts des discussions autour de ce patrimoine, parfois oublié, souvent dépolitisé.

Emmanuel Macron a saisi l’occasion d’un voyage officiel à Cotonou (Bénin), le 27 juillet, pour aller visiter l’exposition qui présente vingt-six trésors royaux spoliés par la France durant la colonisation et restitués au Bénin en 2021. À l’issue de sa visite, le chef de l’État français a annoncé vouloir poursuivre ces restitutions, notamment par le biais d’une loi-cadre les rendant possibles.

Parmi les trésors désormais exposés à Cotonou : des trônes royaux, dont celui du roi Ghézo (1818-1858), des sculptures royales anthropomorphes figurant des souverains mi-homme mi-oiseau ou mi-lion, des portes du palais royal, des sacs, une calebasse et des autels portatifs – tous volés lors de la prise de la ville d’Abomey par le général Dodds, qui commandait l’expédition coloniale française au Dahomey (actuel Bénin).

Ces objets et biens sont au centre de débats intenses et renouvelés depuis quelques années, nourris par la remise du rapport dit « Sarr-Savoy » en 2018 ou par des projets de loi en apparence ambitieux, comme en Belgique. Les rares biens à avoir été restitués par la France, au Bénin et au Sénégal, sont désormais connus et familiers des nombreux historiens, amateurs d’art, militants décoloniaux ou parlementaires impliqués dans le travail législatif de restitution. LIRE LA SUITE ICI.



Citer ce billet
Sandrine Perrot (2022, 14 septembre). “Restitutions de patrimoine africain : repolitiser le débat, rendre visibles les objets oubliés”, Justine Brabant, Mediapart, 15 août 2022. Politique africaine. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sy1u

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search